logologo
12
MAI
2015

Grenoble, la ville de tous les anglais !

grenobleNotre chère ville de Grenoble n’est pas seulement la capitale des Alpes… elle est aussi, comme nous l’avions dit dans un précédent article, la deuxième communauté anglophone de France ! Mais que viennent faire tous ces expatriés dans notre belle agglomération ? Grenoble serait-elle devenue ‘the place to be’ pour les anglophones du monde entier ?

Avec son campus universitaire de renommée internationale, Grenoble est devenue une ville de premier plan dans le domaine de la recherche et des nouvelles technologies. Oui mais après les cours et le travail, que font donc ces personnes venues du monde entier pendant leur temps libre ? Et comment parviennent-ils à apprivoiser une ville et une langue qu’ils ne connaissent pas ?

En tant qu’expatrié qui a décidé de s’installer ou simplement faire escale dans la capitale des Alpes, vous ne vous sentirez jamais seul ni perdu ! En effet, il existe à Grenoble un nombre incalculable d’associations, groupes sociaux, et autres cafés et pubs qui permettent les échanges entre expatriés et avec les grenoblois.

Il suffit de se rendre sur Facebook pour découvrir ces groupes et ces réseaux, dont l’objectif est de se faire rencontrer des gens de tous horizons et de toutes origines, mais souvent autour d’une langue commune : l’anglais.  D’ailleurs, il est bien précisé sur le règlement de Grenoble Life que les posts et annonces doivent être rédigés en anglais, ne serait-ce que dans un anglais approximatif : ‘not necessarily perfect English, but English nonetheless’ !

« Grenoble Life » est donc un groupe Facebook destiné aux anglophones (mais pas que !) vivant dans et autour de Grenoble, qui ont envie d’échanger et de partager avec des personnes ayant des centres d’intérêt communs. Ce groupe a en fait vu le jour à partir d’un site internet (www.grenoblelife.com) créé par James Dalrymple, enseignant d’anglais et chercheur londonien, qui est arrivé dans la capitale des Alpes en 2007. Avec plus de 2000 membres, chiffre qui ne cesse de croître de jour en jour, le groupe est un forum actif qui permet d’organiser des activités sociales, mais aussi et surtout de s’informer et échanger des bons plans sur la vie à Grenoble et en France.

De son côté, « Happy People 38«  organise, entre autres, des rencontres tous les jeudis à 21h au bar La Bobine pour son hebdomadaire ‘Happy People Social Evening’. Mais que se passe-t-il pendant ces soirées, et y a-t-il d’autres événements qui pourraient intéresser les anglophones de Grenoble ?  J’ai  posé la question à Margot, barmaid à La Bobine, et ancienne co-présidente de Happy People 38 :

« C’est une association qui permet aux étrangers de Grenoble de se rencontrer, ou permet même aux français d’améliorer leur anglais.  Tous les jeudis, ils se retrouvent dans des bars (en hiver au Family’s Pub et en été à La Bobine) pour discuter et s’amuser.  C’est souvent dans une ambiance conviviale autour d’un verre.  Les nouveaux-venus peuvent s’inscrire dans le groupe via Facebook. C’est plutôt des habitués, mais le groupe reste toujours ouvert aux nouveaux.  On y voit souvent des informaticiens ou des personnes en thèse doctorale.  Au niveau du nombre de personnes, ça dépend des soirs.  Parfois, il peut y en avoir 10 alors que d’autres soirs, ça peut aller jusqu’à 50. En dehors des jeudis, il y a des soirées pour apprendre l’allemand, ou même des soirées cinéma.  Ils font aussi des sorties ski ou randonnée. »

Dans un esprit plus familial, « Open House Grenoble », association fondée en 1987, propose un soutien aux populations anglophones vivant dans et autour de Grenoble. Avec plus de 150 membres originaires d’une trentaine de pays, « Open House Grenoble » offre un riche panel d’activités et de réunions en tous genres pour ses adhérents. Des weekends à la découverte du Dauphiné aux cours de yoga, en passant par des ateliers couture et les « Maternelle Meet-Up » pour les enfants et leurs parents, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

Dans la même veine, l’association « Sweet Home Grenoble » vise à favoriser les échanges linguistiques et culturels entre étrangers et francophones résidents à Grenoble et son agglomération. Elle propose notamment aux expatriés de découvrir la région Rhône Alpes, et plus particulièrement le Dauphiné. L’association organise également des réunions hebdomadaires dans un café de Grenoble ; ces échanges linguistiques permettent chaque lundi matin aux expatriés de progresser en français et aux francophones de perfectionner leur anglais. Un nouveau thème est abordé le 1er lundi de chaque mois, préparé par un des adhérents, qui a pour mission d’apprendre et faire découvrir aux autres participants le vocabulaire français et anglais sur le thème en question.

Bref, si vous êtes un(e) expatrié(e) fraîchement (ou pas) débarqué(e), que vous ne parlez pas encore bien français (ou quand même un peu), que vous cherchez des bons plans logement ou que vous souhaitez faire des rencontres et que vous avez l’esprit ouvert (of course!), vous ne risquez pas d’être déçu(e) en venant à Grenoble ! Peut-être même que vous n’en partirez plus… !

Notons par ailleurs que toutes ces associations ne profitent pas seulement aux anglophones, mais aussi à tous les grenoblois qui cherchent à améliorer leur anglais (ou une autre langue) et à ouvrir leurs horizons sociaux et culturels. En effet, les groupes sont ouverts à toute personne curieuse et bienveillante, qu’elle soit anglophone ou non !

Comments

comments

Leave a Reply

*

captcha *